Horaires sur rendez-vous Lundi - Vendredi 08h00 à 19h00. Samedi : 9h00 à 13h00
Prendre un rendez-vous

Le ballon gastrique

La solution à vos problèmes de poids

Le ballon gastrique

Une technique médicale saine

Combattre l’obésité sans risque

Aujourd’hui, selon mon expérience en tant que gastro-entérologue spécialisé dans le traitement de l’obésité, la méthode du ballon intra-gastrique, en plus des traitements déjà existants, est un moyen réellement efficace et sans chirurgie pour lutter contre l’obésité.

Il s’agit d’une méthode éprouvée au niveau international sans les risques associés à une chirurgie ou à des médicaments. Celui-ci doit être associé à une bonne hygiène alimentaire afin d’obtenir un résultat durable.

Notre programme en 6 étapes

Découvrez le ballon intragastrique

Est-il fait pour vous ?

Pour se faire implanter un ballon gastrique, vous devez répondre à certaines conditions et vous devez être prêt(e) à vous conformer au programme sous surveillance médicale.

Pour qui ?

Préparation à la procédure

Rencontrez notre équipe de médecins, nutritionnistes, psychologues, pour mettre sur pied un programme vous permettant d’atteindre vos objectifs.

La préparation

Pose du ballon intragastrique

La pose dure de 20 à 30 min et se fait sous anesthésie générale. On introduit le ballon non gonflé dans votre estomac en passant par bouche. Ce ballon gastrique est ensuite rempli.

La pose

Adaptation au ballon intragastrique

Votre médecin vous donnera des instructions strictes. Il sera indispensable de boire beaucoup d’eau les premiers jours et de ne manger aucun aliment solide.

L'adaptation

Adoption de votre programme

Les six mois qui suivent seront déterminant pour adopter les changements nécessaires : vous allez perdre du poids et vous apprendrez à éviter de le reprendre.

Programme diététique

Retrait du ballon intragastrique

Au bout de six mois, le ballon intragastrique est retiré lors d’une procédure d’environ 20 min, similaire à celle de la pose. Vous serez sous anesthésie pendant le retrait.

Le retrait

On vous répond

Questions fréquentes